Information

Races de poulet: combattant Shamo

Races de poulet: combattant Shamo


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Origine, diffusion et caractéristiques économiques

Race asiatique introduite par Siam au Japon où elle a été perfectionnée.
Très lourd, il se distingue par le chant particulier du coq (semblable à un hurlement).
Élevé uniquement à des fins sportives.

Caractéristiques morphologiques

Il existe de nombreuses couleurs, quatorze de celles reconnues en Italie par la norme FIAV.
Tête avec crête composée de pois en transition avec celle de roulement.
Large abdomen et dos.
Queue basse et tarses robustes jaunes ou foncés selon la variété.
Poids moyen:
O-Shamo
- Gallo: minimum Kg. 4,0
- Poule: minimum 3,0 kg
CHU-Shamo
- Gallo: moins de 4,0 kg minimum 3,0 kg
-Gallina: moins de 3,0 kg minimum 2,25 kg

Gold Neck Shamo Fighter - Black Shamo Fighter

Race Coq Shamo Fighter Gold Neck (site photo)

Standard de race - FIAV

I - GÉNÉRALITÉS
Origine: Race introduite par Siam au Japon où elle a été perfectionnée.
Oeuf
Poids minimum g. 55
Couleur de la coque: marron.
Bague
Coq: 24
Poule: 22

II - TYPE ET ADRESSES DE SÉLECTION
Poulet dérivé du combattant malais, de grande taille et avec un type de combattant puissant. Il a un port très haut et une musculature forte, un plumage peu abondant et bien adhérent au corps, une tête rapace et un aspect sombre. Dans le Shamo Fighter, les trois lignes convexes typiques du Malay Fighter, cou-arrière-queue, sont moins évidentes en raison de la ligne arrière presque droite. Maintenir la typicité de la race. Présent en un seul type mais divisé en deux catégories déterminées par le poids: O-Shamo et Chu-Shamo.

III - STANDARD
Aspect général et caractéristiques de la race
1- FORMULAIRE
Tronc: particulièrement large, avec dos plat, épaules hautes, très saillantes, anguleux. Port très élevé, presque vertical surtout chez le coq; Corps musclé.
Tête: large, de longueur moyenne. Le crâne est large arrondi et proéminent sur les yeux. Arc des sourcils bien marqué. Peau bien adhérente aux os crâniens et exempte de plis.
Bec: court, très fort et arqué, attaché haut et continuant la ligne courbe de la tête. Corne jaune, corne ou corne foncée.
Yeux: grands et ronds, enfoncés du crâne et de l'arcade sourcilière. Regard sombre et pénétrant. Couleur gris perle, jaunâtre autorisée.
Crête: en forme de pois, rouge, de taille moyenne et basse, bien implantée et ferme.
Bargigli: absent, admis juste mentionné.
Visage: rouge, avec un développement musculaire notable.
Oreillons: très petits, rouges.
Cou: long, rond, fort, presque dressé avec seulement une légère courbure. La rareté du plumage laisse la peau rouge visible dans la partie supérieure de la jugulaire. Cape rare et courte avec des plumes dures, étroites et courtes et dans la partie centrale supérieure légèrement enroulée.
Epaules: anguleuses, proéminentes et hautes.
Dos: long et plat. Plus large au niveau des épaules, il s'amincit progressivement vers la queue avec une ligne droite et descendante. Les lancéolés de la croupe sont rares, courts, durs et étroits.
Ailes: assez courtes, larges et fortes. L'articulation des ailes pointe vers le haut, cependant les ailes doivent être bien fermées et serrées au corps. Les débits élevés ne doivent pas dépasser la fin de la colonne vertébrale, la partie terminale est recouverte par les lancéolés de la croupe. Sur les pommes, la rosette de peau rouge est évidente.
Queue: de longueur moyenne, continue la ligne du dos; un angle maximum de 15 ° est toléré. Timonier et faucilles bien fermés. Les quelques faucilles assez étroites, pas trop longues et légèrement courbées.
Poitrine: large et ample, légèrement arrondie. La peau rouge du sternum proéminent est laissée découverte par le plumage.
Jambes: pattes assez larges, bien perpendiculaires, grandes, arrondies et longues, musclées, détachées et bien visibles. Tarses forts, grands et longs, mais un peu plus courts que les pattes, de section triangulaire. Flocons bien disposés, larges et carrés. Des éperons puissants peuvent également être présents chez la poule. La couleur du tarse est jaune, admise avec des nuances noires; dans les couleurs sombres, ils peuvent être noirâtres ou olive. Quatre doigts droits et bien ouverts, le doigt arrière bien posé sur le sol.
Ventre: peu développé, mais musclé; se rétrécit vers la queue
Peau: dure, jaune.
2 - POIDS
O-Shamo
COFFRET minimum Kg. 4,0 COQUILLAGE: minimum Kg. 3,0
CHU-Shamo
COQ: moins de Kg. 3,0 POULE: moins de Kg. 2,25
Défauts graves:
Tout est différent de ce qui est requis par la norme, en particulier l'absence de caractéristiques classiques de la race de combat.
3 - PLUMAGE
Conformation: Courte, près du corps, plumes dures avec dos rigide. Le Shamo Fighter n'a pas été sélectionné dans le but d'obtenir des couleurs bien définies.

IV - COULEURS
La couleur et le design jouent un rôle secondaire, ils ont donc une importance relative dans l'évaluation globale.
1) BOULEAU
2) BLANC
3) BLEU ROUGE
4) COL EN OR
5) BLÉ DORÉ
6) FÉASANT
7) NOIR
8) ARGENT NOIR
9) BLANC TACHÉ NOIR
10) NOIR ROUGE
11) SELLE ROUGE
12) SAUVAGE
13) SPARVIERO
14) TRICOLORE


Vidéo: Combattant Shamo bleu doré saumonè, Exposition Avicole Blodelsheim 2016 (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Volker

    Uhahahah

  2. Grokazahn

    avoir quelque chose à choisir

  3. Yehoash

    Il est d'accord que le message est très utile

  4. Antoneo

    Je vous suggère de visiter le site, qui a de nombreux articles sur le sujet qui vous intéresse.



Écrire un message