Information

Plantes en pot: Crossandra, Crossanda nilotica, Crossanda infundibuliformis, Crossanda undulifolia

Plantes en pot: Crossandra, Crossanda nilotica, Crossanda infundibuliformis, Crossanda undulifolia



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Classification, origine et description

Nom commun: Crossanda.
Gentil: Crossandra.

Famille: Acantacées.

Étymologie: le nom dérive du grec krossos, fringe et andros, male, à cause des anthères qui sont frangées.
provenance: Afrique et Asie du Sud-Est.

Description du genre: comprend environ 50 espèces de plantes suffruticeuses, à feuilles persistantes, à feuilles opposées, entières, aux marges souvent ondulées, qui produisent à l'extrémité des tiges voyantes des inflorescences en épis très durables et, parfois, de taille considérable. Ils conviennent à la culture en serre et en appartement.

Crossanda infundibuliformis Shamrock - Crossanda undulifolia (photo www.toptropicals.com)

Espèces et variétés

Crossanda nilotique: originaire d'Afrique de l'Est, cette espèce a des feuilles elliptiques, brillantes, vert argenté, jusqu'à 10 cm de long. Du début du printemps à la fin de l'automne, il produit des inflorescences en épis, qui se forment à l'extrémité des tiges, de 6 à 8 cm de long et composées de fleurs de 2 à 3 cm de large, formées d'un tube mince et de 5 lobes, dont les 3 inférieurs forment une sorte de labelle, de couleur brique. La particularité de cette espèce réside dans le fait qu'elle commence à fleurir même à un jeune âge (dès qu'elle atteint 10-15 cm de hauteur). En pot, il pousse jusqu'à 60 cm de hauteur et 35-45 cm de diamètre.

Crossanda infundibuliformis o C. undulifolia: originaire d'Inde, cette espèce est un petit arbuste aux feuilles entières, ovales, pointues, vert foncé, brillantes avec des veines déprimées. Les fleurs rouge écarlate ou orange-rouge sont tubulaires et bilabiées, étroitement embrassées entre des bractées disposées en forme quadrangulaire et rassemblées en inflorescences terminales en épi. Dans la nature, il peut atteindre un mètre de hauteur, mais en pot, il ne dépasse pas 35 à 50 cm. Nécessite un environnement chaud et humide. Il existe une variété, la "Mona Wallhed" qui a des fleurs jaune-orange rassemblées en touffes semblables à des crinolines qui est particulièrement adaptée à la culture en appartement.

Exigences environnementales, substrat, fertilisations et précautions particulières

Température: la température doit être assez élevée du printemps à l'automne, tandis qu'en hiver, elle doit être plus fraîche, même si elle n'est pas inférieure à 12-14 ° C.
Lumière: très fort, à l'exception des rayons directs du soleil, surtout en été. Une forte luminosité et une bonne ventilation sont essentielles pour obtenir une belle floraison.
Arrosage et humidité ambiante: les arrosages doivent être fréquents au printemps-été (lorsque les fleurs commencent à apparaître, la terre doit toujours être maintenue humide) et réduit en hiver (seule l'eau nécessaire pour ne pas sécher les plantes est distribuée), période pendant laquelle les plantes ils doivent être conservés dans des endroits frais et humides (pas un appartement chauffé et sec). L'humidité doit être bonne et augmentée autant que possible, en évitant de pulvériser pendant la période de floraison.
Substrat: mélange composé de feuilles et de sol tourbeux, additionné de terre fertilisée et de sable.
Fécondations spéciales et astuces: fertiliser l'été avec des produits à base de phosphore pour favoriser la floraison, sur une base hebdomadaire.

Multiplication et taille

Multiplication: le Crossandre se reproduit par graines au printemps (mars-avril) à une température de 15 ° C. Par la suite, les plants sont reconditionnés dans des caisses puis dans des pots de 7 à 8 cm de diamètre. Ils peuvent également être multipliés par coupe apicale, en mars-juin, en utilisant du bois semi-mûr de 6 à 8 cm de long, qui sera placé dans de la tourbe et du sable (maintenu pas trop humide pour éviter les maladies fongiques) à une température de 20-24 ° C, sous abri, en prenant soin de le retirer de temps en temps pour l'aérer. Une fois l'enracinement effectué, les boutures seront transplantées dans des pots de 7 à 8 cm de diamètre. La méthode des boutures est particulièrement utile pour obtenir des spécimens toujours nouveaux et luxuriants, car le Crossandre, comme beaucoup d'Acantaceae, a tendance à se déshabiller à la base. La plante mère sera également stimulée à émettre de nouvelles pousses.
Taille: des spécimens très vigoureux seront obtenus si, après la floraison, toutes les branches fleuries sont coupées au tiers de leur longueur.

Maladies, ravageurs et adversités


Vidéo: Package of practices for crossandra cultivation. (Août 2022).