Information

Enseignement agricole en ligne: Charte de la formation européenne dans le secteur agricole

Enseignement agricole en ligne: Charte de la formation européenne dans le secteur agricole

Carte européenne de formation dans le secteur agricole - Europea Italie

La Charte européenne de la formation agricole doit être considérée comme un guide pour promouvoir la formation agricole dans une nouvelle Europe. De cette manière, nous voulons créer un soutien efficace à l'orientation dans le domaine de l'éducation de l'Union européenne. La charte a été conçue par EUROPEA International, le réseau européen de formation dans le secteur agricole, afin de créer une base commune pour garantir une formation à jour. EUROPEA International est une association qui regroupe 15 associations nationales et à laquelle adhèrent, au niveau européen, 600 instituts de formation sectoriels. La Charte est également un point de départ valable pour structurer des concepts de formation spécifiques au niveau régional.
La formation comme facteur de réussite dans le futur
La formation moderne dans le secteur agricole garantit non seulement un avenir aux opérateurs du secteur primaire, mais est également une garantie de l'existence de zones rurales vitales et habitables. Les réseaux de formation agricole sont donc basés sur les quatre concepts fondamentaux représentés par l'éducation, l'apprentissage tout au long de la vie, l'éducation des adultes et le conseil agricole rural. Le besoin de formation se faisant de plus en plus sentir, ce réseau a pour objectif de développer une offre large pour garantir l'éducation et la formation tout au long de la vie.
Les instituts de formation agricole doivent répondre aux exigences suivantes au sein du réseau: ils doivent garantir la formation initiale et encourager les jeunes à acquérir les compétences et la volonté de se former en permanence; outre l'enseignement des données et des faits, ils doivent être particulièrement impliqués dans le développement des compétences, le travail d'équipe et le développement adéquat de la personnalité. Pour atteindre ces objectifs, il est nécessaire de rendre les instituts de formation accessibles aux habitants des zones rurales et d'élargir de manière décisive l'offre de services dans le secteur de la formation. Une condition préalable essentielle pour cela est une coopération correctement coordonnée de tous les acteurs de la formation des zones rurales. Dans ce cas, le rôle des nouvelles technologies de la communication sera fondamental car, grâce à elles, il est possible de surmonter de grandes distances et de relier les régions périphériques aux zones centrales. Les projets de formation du futur seront donc de plus en plus efficaces en mettant en réseau de manière optimale les différentes plates-formes. Grâce à ces nouvelles possibilités de transmission de contenus, la formation européenne au secteur agricole pourra également s'affirmer dans un monde de plus en plus globalisé.

Charte de la formation européenne dans le secteur agricole

Introduction

L'avenir de la formation européenne en agriculture est orienté selon la politique européenne de l'agriculture et des zones rurales. La formation dans le secteur agricole européen vise donc à atteindre les objectifs suivants:
- 1. Assurer l'approvisionnement dans le secteur alimentaire
L'agriculture a pour mission de proposer une alimentation de qualité, produite de manière compatible avec l'environnement et dans le respect des espèces animales. Afin de faire face à l'augmentation constante de la population mondiale, une augmentation significative de la production alimentaire est également nécessaire.
- 2. Diversification
En plus de l'approvisionnement du secteur alimentaire, l'agriculture a pour mission de redessiner les zones rurales, de protéger les ressources naturelles et les espaces de vie, ainsi que de fournir divers services au sein des municipalités individuelles et dans le secteur des loisirs. L'agriculture et la sylviculture sont indispensables pour une économie circulaire durable de l'approvisionnement (par exemple, l'énergie) à l'élimination (compost, par exemple).
- 3. Agriculture et zones rurales
Le développement de l'agriculture et celui des zones rurales sont limités.
- 4. Importance de la gestion des zones rurales
Malgré la diminution de la participation au produit national abondant, l'agriculture gagne en importance sociale grâce à la multifonctionnalité.
- 5. Développement holistique
Les développements dans le secteur économique, écologique et social sont liés. Les développements unilatéraux sont instables, tandis que le développement holistique est durable.
- 6. Structures en réseau
Les coopérations renforcent non seulement la structure entière mais également les différentes parties dont elle est formée. Cela s'applique à la fois à l'agriculture (de la production à la transformation et à la distribution) et à toutes les zones rurales.
- 7. Conditions préalables à un développement efficace
Les programmes de développement réussissent si la population les accepte. Des concepts tels que l'identité, la participation, la confiance en soi, la connaissance des forces et des opportunités, la motivation et d'autres facteurs sont fondamentaux pour un développement régional efficace.
- 8. Décentralisation
Un développement multiple et un réseau structuré de manière décentralisée créent de nouveaux emplois, favorisent les agglomérations et améliorent la qualité de vie en milieu rural.
- 9. Gestion des zones rurales
Une évaluation qui s'intéresse exclusivement à l'efficience en termes d'économie d'entreprise ne peut pas satisfaire les besoins de multifonctionnalité de la gestion des zones rurales. Pour mettre en œuvre avec succès un programme de gestion rurale multifonctionnel, il est également nécessaire de prendre en compte des critères liés à l'économie nationale.
Le rôle fondamental de la formation
En raison de l'évolution continue des besoins multiples et, par conséquent, de la réglementation, la formation acquiert un rôle prioritaire pour faire face à la concurrence mondiale.
La formation moderne dans le secteur agricole garantit un avenir aux opérateurs du secteur primaire et est également une garantie de l'existence de zones rurales vitales et habitables.

II. Fonctions des instituts européens de formation dans le secteur agricole

1. Formation professionnelle et technique
Les instituts européens de formation dans le secteur agricole proposent une formation à tous les jeunes qui souhaitent travailler dans le secteur primaire. Ce sont des centres d'apprentissage ouverts où l'échange de connaissances est facilité par des enseignants spécialisés dans le secteur agricole.
En plus d'offrir une formation professionnelle, les écoles visent à développer les compétences clés des élèves (flexibilité, adaptabilité, esprit d'entreprise, compétences sociales et de communication, etc.).
Ils développent également chez l'apprenant la conscience de ses responsabilités vis-à-vis de l'environnement local et global et contribuent à l'évolution d'une pensée globale grâce à des activités d'échange transnationales, à la coopération internationale et à la possibilité de participer à une période d'apprentissage.
Les étudiants des instituts de formation européens dans le secteur agricole apprennent à travers une combinaison de théorie et de pratique, à la fois à l'école et en entreprise. Ils apprennent à gérer une ferme de manière durable, donc de manière économique mais dans le plein respect des besoins de la nature.
2. Fonctions supplémentaires
En outre, les instituts européens de formation dans le secteur agricole sont des centres ouverts à l'ensemble de la communauté qui remplissent les fonctions supplémentaires suivantes, indépendamment de la formation professionnelle:
2.1 Expérimentation et innovation
Recherche et développement.
2.2 Services
Centres d'éducation et de ressources (p. Ex. Bibliothèques, technologies de l'information, logement); analyse de laboratoire; conseil, etc.
2.3 Formation continue
Éducation des adultes à tous les niveaux; formation spécifique dans une grande variété de secteurs.
2.4 Développement rural
Événements culturels, conseils aux consommateurs, formation environnementale (par exemple pour les classes scolaires), etc.
Les institutions européennes de formation agricole coopèrent étroitement avec d'autres institutions (par exemple avec les autorités, les autorités locales, les associations professionnelles, les employeurs, les employés, les instituts de recherche, les écoles et les universités au niveau local, régional, national et international).

III. Exigences des instituts européens de formation dans le secteur agricole

1. Mobilité
1.1 Mobilité des élèves, des enseignants et des instructeurs
Une bonne préparation nécessite de la mobilité. L'objectif est donc de promouvoir la mobilité des apprenants au niveau européen, mais l'échange d'enseignants et d'instructeurs doit également être intensifié.
1.2 Réseaux scolaires nationaux et internationaux
Il est impossible pour chaque établissement de formation de proposer une gamme complète d'offres. Pour cela, il est nécessaire de coopérer avec d'autres écoles, de manière à ce que les offres se complètent. L'objectif est de garantir une formation de base dans les écoles régionales et une formation spécifique dans l'institution complémentaire la plus adaptée.
1.3 Stages
Afin de proposer une formation qui réponde aux besoins du futur, il est essentiel de proposer non seulement une formation pratique mais aussi la possibilité d'effectuer un stage au sein d'une ferme. Des stages sont donc également organisés dans d'autres pays européens (et non européens).
1.4 Séminaires spécifiques
L'objectif est que les instituts européens de formation dans le secteur agricole organisent chaque année des séminaires spécifiques aux niveaux national et européen. Les étudiants pourront s'inscrire aux séminaires choisis, afin d'élargir leurs connaissances sur un certain sujet et de mettre en pratique la langue étrangère qu'ils ont apprise.
1.5 Compatibilité
Il est nécessaire de viser la reconnaissance mutuelle des stages et la participation à des cours (modules, séminaires spécifiques) qui seront certifiés par un certificat européen.
2. Contenu et méthodes
2.1 Système modulaire
Les modules de formation permettent une formation spécifique et efficace et facilitent la création de réseaux scolaires et la mobilité au niveau européen.
2.2 Innovation dans la formation
Les nouvelles formes d'enseignement (par exemple les programmes d'apprentissage interactifs, le téléenseignement, l'enseignement centré sur l'apprenant, etc.) révolutionneront les méthodes de transmission des contenus d'enseignement. Le rôle de l'enseignant ne sera plus de transmettre du contenu, mais de guider l'apprentissage.
2.3 Technologies de l'information
L’utilisation des technologies de l’information avec toutes les possibilités qu’elles comportent devrait être intensifiée. Une telle formation peut conduire au télétravail dans les zones rurales, reliant ainsi les habitants des zones périphériques au centre.
3. Administration
3.1 Autonomie
L'autonomie scolaire de chaque pays doit être appliquée pour définir les lignes directrices régionales nécessaires, mettre en œuvre les idées et mieux utiliser les ressources existantes.
3.2 Organisation interne des établissements de formation
Pour chaque établissement de formation, il existe un certain nombre de conditions préalables pour atteindre les objectifs de la Charte européenne de la formation dans le secteur agricole. En outre, chaque pays a la tâche de vérifier et d'établir quelles conditions doivent être créées au niveau juridique et financier.


Vidéo: Les portes ouvertes virtuelles de lenseignement agricole (Octobre 2021).